• Facebook Social Icon

Avec le soutien de nos partenaires : 

Nous trouver

Nous suivre

Le stress

12/04/2019

 

Le stress est-il une maladie ou entraîne-t-il des maladies ?

 

Comment se définit le stress ?

 

Situation de tension nerveuse excessive, traumatisante pour l'individu, réactions de l’organisme émotionnelles ou physiques. Réaction naturelle de l’organisme mais qui peut devenir trop importante et problématique.


Une situation peut être pathologique et peut entraîner des troubles digestifs, du sommeil, des maux de tête….


Le plus souvent, les effets du stress prolongé commencent à se faire sentir sur le psychisme, et des manifestations physiques apparaissent : palpitations cardiaques, douleurs et tensions (dans les mâchoires, le cou ou le dos), asthénie (état de fatigue général), difficultés d'endormissement, réveils nocturnes, vertiges ... 
Le stress peut aussi être une peur de parler devant quelqu'un par exemple, ou parler devant un patron.


Comment voit-on qu’une personne est stressée ?

 

Surmenage, irritabilité, anxiété, angoisse, perte d’estime ou de confiance en soi, vertiges, nausées, troubles du sommeil, fatigue intense, troubles de l’alimentation, douleurs musculaires…..Le stress peut aussi entraîner des addictions : alcool, tabac....

 

Comment lutter contre le stress ?

 

  1 : Il faut développer sa créativité 
  2 : Faire des pauses
  3 : Éteindre les infos
  4 : Sourire
  5 : Faire une sieste
  6 : Méditer l’amour
  7 : Faire du yoga de la relaxation, des activités   physiques
  8 : Planifier le stress, identifier des objectifs et des priorités

 

Quand le niveau de stress est problématique, il faut consulter un médecin pour éviter la dépression.

 

Quelles personnes ça touche ?


Le stress peut toucher toute personne.

Mais ce sont les femmes qui sont les plus touchées par le stress, puisque 60% d'entre elles se déclarent stressées, contre 38% pour les hommes. 

 

Les facteurs de stress chez les ados et les jeunes

 

Les adolescents sont déjà soumis, du fait de leur âge, à un grand stress dû aux changements corporels, émotionnels et sociaux qu’ils connaissent. Les examens ne sont donc pas leurs seuls facteurs de stress, mais ils y contribuent largement !


La plupart des adolescents subissent une grosse pression de la part de leurs parents, de leurs professeurs et de la société en général, laquelle n’est certes pas rassurante pour les jeunes en échec scolaire, et pas tellement plus pour ceux qui réussissent d’ailleurs… L’entrée dans la vie professionnelle, recherche d’emploi…., peut être compliquée et mal vécue.

 

Les éléments aggravants :


La prise de parole en public pour les exposés ou les oraux est notamment un enjeu hyper stressant pour eux. Fragiles sur les questions d’apparence, sensibles au regard des autres, ils ne savent que difficilement gérer la panique occasionnée par ce genre d’épreuve. Résultat : un pic de stress pouvant générer des réactions physiques et/ou psychiques.

 

 

 

Please reload

Alternance
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square